Maison
Page d'accueil
Frédéric Roux

BOL DE LAIT
RACONTE-MOI
LA MER

Bol







La femme est la banlieue de l’homme.


                                Je ne crois pas en Dieu, mais j’aime savoir qu’il existe.

Ce terrible éloignement que crée la sympathie.

La facilité qui consiste à déclarer que les extrémismes se touchent sert surtout à condamner l’extrémisme dont on est le plus éloigné.

À force de perpétuellement prendre le parti de ceux qui ont raison, on se retrouve à ne plus fréquenter que des cons.

Tuer ses proches, c’est un manque d’imagination. Tuer des inconnus, c’est un manque de concentration.

Une bonne idée, c’est une idée de trop.

                                    N’ayant aucune ambition, il les a toutes réalisées.

Le seul endroit vivable, c’est le Purgatoire.

L’intelligence n’épate pas ceux qui en sont dépourvus.

Méfions-nous des gens qui n’ont pas d’humour, ils se foutent de notre gueule.


Tous les goûts sont contre la nature.

        C’était à rêver et à croire vomir.

Connard boiteux.

                                        N’avoir plus qu’à mourir un jour de fête… pour que l’on en parle.

Les gens désespérés sont les gens les plus beaux.

Il jouait du stylophone.

                        Avoir une présence réelle, mais ne pas exister.

                                                                                                                                                                                    Penser pour eux n’était plus un art, mais une esthétique.

Il faut prendre la vie comme elle revient.

                                                                                    Ils ne s’embrassaient plus, ils bâillaient lèvres jointes.

Le soleil ni les miroirs ne peuvent se regarder en face, les gens qui louchent pas trop non plus.

Il est une opinion couramment admise selon laquelle les écrivains sont les auteurs de leurs livres alors qu’en fait ce sont les éditeurs qui le font (Refusé par Gallimard hier).

Pal Valéry.

Ce qui est simple est toujours faux, ce qui ne l’est pas est inutilisable.

                                                    Il y a, à la base des flammes, un vide qui les fait se tordre.

Dans le conduit
le bruit du vent
qui se vide

Des larmes de fond.

                                        Verrouillés comme un orgasme.

                                                                                                                    Le trophique du Cancer.


                                                                                                                                                                                                                                                L’état d’ébauche, l’Etat débauche.

                    Sous le bureau, la machine à écrire et une paire de pantoufles.

La voie de l’intelligence nous est ouverte, courageusement, nous rebroussons chemin.

Tout conte fait.

Les gens différents se ressemblent.

                                        Ce qui est important dans "transexuel", ce n'est pas" sexuel", c'est "trans".  

Les plaisanteries les plus courtes font rire plus vite.

Avoir l'intelligence de ne pas l'être n'est pas à la portée du dernier des imbéciles.

            On a suffisammernt de morts en nous pour avoir besoin de fantômes.

                                                        Il n'y a que les mensonges pour être crédibles.

Qui trop embrase mal éteint. Arrabal l'a écrit avant moi.

L'envers c'est les autres.

                Mort de sourire.

Un Dieu qui se démontre n'existe pas, un Dieu qui se montre, n'en parlons pas.

De mâle en père.

L'œil était dans la tombe et regardait Calvin Klein.

Il est jeune, il est beau, tout lui réussit, il est écrivain et il n'a aucun talent, du coup tout le monde est jaloux de lui. Pourquoi ?

Qu'on se pende ici, qu'on se pende ailleurs, mais qu'on se pende.


Les chiens ne font pas de chats, même avec une chatte.

        On peut être saoul, il ne faut pas être sûr.

                                    S'il y a des gens que l'on ne pense pas à intégrer, ce sont les racistes.

                                                                            Faire admettre à un imbécile qu'il est un imbécile est un défi à la hauteur d'un imbécile.

Ce qui serait intéressant, ce serait un débat contradictoire entre deux personnes du même avis.

Le temps perdu à regretter le temps perdu, c'est du temps perdu.

On lui prêtait tous les dons qu'il revendait en douce.

L'irrespect se perd.

                                    Hurler avec les doux.

Ni vieux ni naître.

                                            On se vante d'abord de son courage pour se féliciter ensuite de sa lâcheté.

Inintelligentsia.

                                                                                                                                            Faxiste !

                                    Ça sent le rougi.

                                                                                                                                                                Du coq à l'âme.

        J'apprends tous les jours de ceux qui savent moins que moi, mais ils n'apprennent rien que je sache.

On a souvent peur de déranger lorsque l'on est vertueux.

Les innocents devraient se sentir coupables.

La bêtise visible de certains vaut quelquefois mieux que l'intelligence d'autres qui ne se montre pas.

On ne se confie bien qu'aux gens que l'on n'aime pas.

                                        L'idéal serait d'être satisfait à juste titre de la fausseté de son existence.

                                                                                                                                                                            Look émissaire.

                                                                                                                                                Se réfugier dans le réel.

                                                                                                                                                                                                    Boire pour ne pas oublier.

                    L'air n'est pas moins bon, c'est nous qui respirons plus mal.

                                                                                                On vit de haine autant que d'attentions.

Lorsque je vois les dégâts occasionnés par la bonté dans le monde, je me réjouis d'avoir, soi-disant, le fonds méchant.

Rien ne sert de mourir, il faut partir à point (Jules Renard a écrit : "Rien ne sert de mourir, il faut mourir à point"… bizarrement, c'est moins bien alors que Jules Renard est meilleur que je ne le suis)


            La sincérité n'étant donnée qu'aux imbéciles, on est sûr que la vérité ne sera jamais crue.

Se coucher avec les boules.

Que tous les cons aiment le jazz dispense d'en écouter.

                                                                                                                                                Le royaume de Dieu est sans vous (dérive Blaise Pascal)

                        Tout le monde veut réussir, je trouve plus ambitieux d'échouer.

                                                                                                                                                La chute des classes.

L'Etat c'est loi.

                Le monde n'est pas un critère, l'existence non plus.

                                                                                                On ne voyage plus au bout de la nuit des évènements, mais au bout de celle des postures.

C'est une pensée gonflable.

                            Son esprit était nébuleux, le vent l'a dispersé.

                                                                                                                                                                                    Guérir l'autiste, c'est le faire obéir.

Même si "seul le geste compte", si le geste ne nous goûte pas, nous ne faisons rien d'autre que le repousser, car le goût nous est plus important que le geste.

"Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone", George Orwell. Remplacer "gramophone" par portable.

                            Le commun peut être simple, le simple ne sera jamais commun.

                                                                    Pourquoi ne pas faire ressortir un malentendu d'un malécrit ou l'inverse évidemment.

            Il confondait symboles et cymbales.

                                                                                                                                                                                                                                                    Rustine ou les Infortunes de la vertu.

Il est un plaisir de dire tout à fait indifférent au désir d'être compris.

        Tous les matins, devant sa glace, il faisait des exercices d'irrespect.

C'est pas demain la vieille.

                                La pensée est toujours logique a posteriori.

Avoir l'esprit ballant.

La faiblesse des menteurs : croire que ceux qui sont sincères ne mentent jamais.

                        Papier bavard.

                                                                Dans un monde réellement inversé, le beau est un moment du laid.

Cataspasme.

Il est très snob de ne pas l'être.

Si nos interlocuteurs prenaient pour ce qu'elles sont (des plaisanteries) nos décisions importantes, notre vie en serait changée.

Les choses ont évolué depuis Darwin.

                                                            Avoir des excuses n'en constitue pas une.

Le temps s'écroule.

                                                                                                                                                    Si Lacan avait bégayé, l'inconscient aurait-il été structuré comme un langage ?

Avoir raison trop tôt n'a strictement aucun intérêt.

                                                                                                                                                                    Artistocrate.

                                                                                                                                                        Je fuis ce que je fuis.

                        Il y a toujours un moment où ce qui était inaudible devient assourdissant.

L'enfer du décor.

Ils ont tous des Saab noires et ils voudraient nous faire croire qu'ils sont différents.

Ambidextre contrarié.

                                                                                                                                        Ceux qui ne sont jamais morts n'ont pas beaucoup d'imagination.

                                                                                                                L'ultime dégradation d'une ruine, c'est sa restauration.

                                Les extrêmes ne se touchent pas, mais les extrémistes (même modérés) se ressemblent.

Je dépense donc je suis.

Les contemporains viennent trop tard.

                                De mâle en père.

                        Asile de flous.

        Ni tout à fait le même ni tout à fait une autre (dérive Verlaine)

                                                                                                                                                                                                                                                                    On va vite quand on ne sait rien.

Les blagues sur les blondes marchent avec les brunes.

                                                                        La pitié est le chemin qui mène à la défaite.

            Ceux qui demandent qu'on leur fasse confiance, il ne faut pas leur faire confiance.

La propreté c'est le viol.

Le chien aboie, et le chameau ?

"Il ne peut plus y avoir de poésie après Auschwitz". Il n'y en a d'ailleurs plus, mais je ne suis pas persuadé, hélas ! que ce soit à cause d'Auschwitz.

Chacun, plus qu'un tel ou un autre, est avant tout une situation.

Il est d'une prétention inouïe de raconter sa vie (et de penser qu'elle intéressera les autres), il est encore plus prétentieux de penser que l'on peut raconter autre chose.

                                                                                                                                            Ce que j'écris sait ce que je ne suis pas.

Sans la faiblesse, la force ne peut rien.

La volonté d'impuissance

                                                            Les enfants sont des adultes en pire.

Il n'y a que Dieu pour ne pas exister.

Au pays des aveugles, les borgnes sont trois.

                    Etre écrit, c'est survivre, écrire c'est mourir un peu (pourquoi : "un peu" ?).

                                                                                                                                                Ce n'est pas le niveau qui baisse, c'est l'intelligence qui disparaît.

Ce n'est pas l'intelligence qui disparaît, ce sont les machines qui vont trop vite.

        Madame Bovary n'était peut-être pas très intelligente, mais elle était drôlement bien foutue.

Dans un dialogue entre une personne intelligente et une personne stupide, assez vite, la première ne comprend pas ce que lui dit la seconde.

                                                                                                                            Les progrès de la censure sont tels qu'on la croit désormais impossible.

                    On voit vite lorsque l'on a beaucoup vu. C'est le moment où la vue baisse.

            Templon périodique.

Il s'est prêté la mort.

La vie vaut-elle le coup de se poser la question : la vie vaut-elle le coup d'être vécue ?

Je me sens seul… comme tout le monde.

                                                                                                                                                    Le désespoir fait vivre.

                                L'ingénu est léger, Cioran est lourd.

                                                                                                                Ceux qui croient s'en sortir en se suicidant vont être déçus du voyage;

Il y en a qui disent : écrire, c'est facile, il suffit de mettre un mot derrière l'autre et de recommencer. Je ne marche pas.

On ne vit (au mieux) qu'à mi-temps et en liberté surveillée et, pour peu, on s'en vanterait.

Ceux qui vont mourir ont souvent honte alors qu'il n'y a pas de quoi.

Un aphorisme, c'est une brève de comptoir qui a réussi.

                                                                                                                                                                                                    After shame

Entendu parler
(le 14 juin 2006, sur France Culture) du concept suivant : "travailler ses passions". Il y a des balles perdues en Palestine qui seraient utiles sous nos latitudes.

                                                                                                                                                                        Flamenco. Prévoir du fer forgé en premier plan.

                                                                                                                                                                        Que la liberté se privatise est une privation de liberté.

                Freud a porté beaucoup de tort à l'inconscient.

                                                                                                                                                                                            L'homme est anachronique.

Une poule insomniaque se couche quand ?

Le problème de l'individualisme contemporain c'est que tout le monde ne peut pas être quelqu'un (il ne manquerait plus que ça).

Le français aime les lois, les meilleures étant celles qui ne s'appliquent pas à lui.

                            Pendant les soldes, la plus-value continue.

La fête des mêmes.

Hollywild.

                                                                                                                                                                                        E(lec)tron libre.

            Hollywould.

Nous ne sommes pas propriétaires de nos idées, gérants à la rigueur, le plus souvent occupants sans titres.

Je te mordrai tes dents.

                        Les nazes communicants.

Borgne visionnaire (visionnaire à mi-temps)/aigle myope (demi-prophète)

Branleur manchot/plouc rom (marche avec tzigane)/cosmopolite rural

                                On est beaucoup à ne pas être nombreux

Chômage = travail inutile

Je ne suis pas d'ici, mais je suis là.

                                                                                                                                                J'aime beaucoup ce que vous ne faites pas.

                                                                                Beau comme la rencontre fortuite d'un Rmiste et d'un quotidien gratuit sous un abribus.

Ce que l'on ne sait pas, on ne peut pas l'apprendre.

Métis pur.

Même quand il disait des conneries, il y restait un fond d'intelligence gênant.

Les aubes où il fait chaud sont des crépuscules.

                                        Tout ce qui est vulgaire va vite.

Très jeune, l'éléphant a l'air d'occasion.

Le boomerang est casanier.

Ceux qui disent aux enfants ce qu'ils veulent qu'on leur dise (qu'ils connaissent déjà) sont les pires maîtres que l'on puisse avoir.

Tous les squelettes ont un air de famille.

                                                                                Le silence est l'aphorisme absolu.

            Le temps perdu à rechercher le temps perdu, c'est du temps perdu. Ce n'est pas du passé pour autant.

Avoir raison offense ceux qui ont tort.

                                                                                                Sceptique péremptoire.

                                                                                                                                                        On ne regarde que ce que l'on voit.

                                            Le leurre et l'argent du leurre.

Qui sent l'asperge sent l'urine.

Clown d'entreprise.

                            Génie de proxlmité.

                                                                        On ne peut "être" si l'autre n'est pas, mais il faut reconnaître que tous les emmerdements viennent de là.

                                                            Libre de ne pas l'être.

"C'est pas la moitié d'un con !" "Non, c'est l'autre moitié."

"Il faut vivre avec son temps". Comme si l'on pouvait faire autrement.

Vivra bien qui vivra le dernier.

                                            Me souvenir d'oublier.

                                                                                    Make love not peace.

Michel Onfray réussit l'exploit d'être à la fois nietzschéen et bien pensant (il est, peut-être, tout simplement, très con).

Ne fais pas un procès en diffamation si on te traite de con… tu vas perdre !

Les self-made-men sentent le ready-made.

                                                                                                                                                            La masse qui rit.

                                                                Le lait est un moment du veau.

Voyage au bout de l'Inuit.

            La nature, c'est comme les feux d'artifice, c'est beau, mais ça lasse.

Les enfants sont déjà une chose du passé.

                                                    Les morts ont toujours le dernier mot, c'est à cela qu'on les reconnaît.

                    Si la paresse est la mère de tous les vices, qui est le père ?

Il faut être doué en la matière pour cultiver le malentendu, et beaucoup travailler.

Punk apprivoisé.

                                                                                                                                        La position la plus couramment méprisée est celle d'avant-dernier.

Le temps que l'on passe à bien parler de ce que l'on écrit, c'est autant de moins que l'on passe à bien écrire.

Partout où il y a du con, il y a de la connerie.

Il prenait de haut un certain nombre de gens bas, ce qui le rendait antipathique.

La liberté, c'est la mort.

"Je est un autre". Ça élargit le débat…

                                    Attendre le ridicule en tout, il viendra.

Est-ce que Dieu croit en l'homme ?

L'imagination est le savoir

                                                                                                                                    On a toujours tort d'expliquer pourquoi on a raison

Les sous-cultures ne sont intéressantes que si elles sont considérées comme des sous-cultures et traitées comme telles ; le fait d'être méprisées les rend plus vivantes, si l'on s'y "intéresse", elles meurent.

Sous prétexte qu'ils ont appris à lire, certains se permettent de faire des remarques à ceux qui écrivent. Et puis quoi encore ?

                            Ce dont on ne peut parler, il faut le faire.

                                                                                                Tout ce qui est mal dit est nuisible.

                                Parodie terrestre.

                                                                                                                                    Même sans opinion, je ne suis pas d'accord avec celle des autres.

On est toujours plus jeune en photo.

Excentrique intermittent.

Hier, les vers luisants, demain, tout ce qui brille.

Cagibi or not cagibi ?

                                    La mort est le tain du miroir.

L'immortalité est invivable.

                                                                        Les grands écrivains sont nés statues, je me vois bien en pigeon.

Plouc émissaire.

Le monde a tremblé sur sa vase.

                                Le cimetière malin.

            Un jour viendra où personne ne saura plus la vérité même ceux qui sont chargés de la dissimuler.

Celui qui n'avance pas recule, d'accord ! En revanche, celui qui ne recule pas n'avance pas davantage.

                            Ceux qui rêvent… les réveiller et les punir

Ne le secouez pas, il est plein de merde*.

Plus on est de fous, moins on rit*.

Rira bien qui rira le premier (après, on connaît l'histoire*).

* Pour Michel "Just a Brick in the" Ohl
                J'ai plus de souvenirs que si j'avais dix ans

                                                    Il n'y a pas à chier, les guerres, "ça crée du lien"

Je suis déçu en mieux

Kitsch as kitsch can

L'ivrogne métaphysique (abonde) : du bock à l'âme

Mépriser la corne, mais ne pas la quitter des yeux

                                Il ne faut pas mépriser le peuple, mais le commun, si


                                                                                Prendre le taureau pour les cornes
                                                                                Prendre le bourreau par les bornes

                                                                                                                                            Trou feu, tout femme

                Je est des nôtres.

                                                                                                                                                                                    Bandy Warhol

                                                Il ne faut pas laisser l'idiotie aux gens intelligents.

                                                                                                    Respirer peut provoquer des maladies graves.

Livre de Pioche

Nous laverons nos mains dans le sang des bourreaux.

Nulle part sans frontières.

                                                         Les artistes sont des tapis sur lesquels on a beaucoup marché.

                                                                                                                L'homme est un pou pour l'homme.

                            Le guide du broutard

Si j'en parle, il disparaîtra le pays d'où je viens.

Il ne faut pas réaliser leurs rêves, tout ce qu'ils désirent, c'est rêver.

                    Conclure, c'est mourir un peu.


                                                                Baston la baffe.

            Heureux pour le restaurant de ces jours

                                                                                                                                                                                    Back is back
                                                                                        La guerre des moutons

La télévision laisse la lumière allumée

Personne n'aura le dernier mot

                                                                Le vent peut changer, pas la girouette

Puritain frivole

                Cock save the ring


Lorsque l'on comprend la moitié d'une question, on ne la comprend absolument pas

    La bêtise des gens intelligents est inexcusable, il manquent trop de pratique

Il disait : la pensée est ma propriété, mais avait beaucoup de mal à toucher ses loyers

                                                Aux armes mitoyens !

                                                                                            Ils ont planté des sens interdits dans nos labyrinthes

                Est-ce Freud ou l'inconscient qui a mauvaise haleine ?

                                                                                                                                                Le dernier voit le vide, le premier ne voit rien

Elle était bourrée de problèmes, il n'avait que des solutions, ils n'eurent pas d'enfants

Les intransigeants ont l'air fin à tout faire foirer

                            L'art est fait pour mettre de l'ordre dans le monde, dans cette mesure, il y sème le désordre

Un animal, c'est une âme rmuette

                                                                    Apercevoir la bêtise dans l'intelligence est tout de même plus intéressant que de dénoncer la bêtise sans rien autour

                    Traité de savoir-vide

                                                                                                                                                                                                                Ça me fait mi-chaud mi-froid

                                                                    Le bon goût est un mauvais goût comme un autre

                                                 Il ne faut pas que la conscience devienne muscle comme le souhaitait Georges Henein, mais bien que le muscle devienne conscience

La photographie d'un géant est d'ordinaire plus petite qu'un nain

                            Il est plus facile de proclamer qu'il faut tout casser que de demander à son voisin de baisser sa radio

                                                                                Il n'est qu'une foi qui soit bonne, la mauvaise

                        L'humanité n'est pas plus héréditaire que le talent

    Il est d'ordinaire considéré que l'on peut être distingué les mains baignant dans le sang alors que l'on est obligatoirement vulgaire pour peu que l'on ait marché dans la merde

                                                                                                                                Aucune parole ne vaut la souffrance qui l'a déclenchée

                                                                                Perdre du temps comme si l'on pouvait en gagner. Gagner du temps comme si l'on pouvait le perdre

                                    L'argent n'a pas d'humour

Dressés pour gouverner, ils savaient tout, mais ne comprenaient rien

                                                            Tous les tyrans ont des goûts de fonctionnaires, tous les fonctionnaires ont des goûts de tyrans

Aujourd'hui, tout le monde a une opinion, mais c'est la même

                    Un pays sans morale habité par soixante millions de moralistes

                                                                        Il n'est pas très difficile d'être réactionnaire, il suffit d'avoir les yeux ouverts, pour ne pas l'être, il faut un peu d'imagination

Il n'est pas très étonnant que beaucoup de ceux qui se cherchent ne se trouvent pas

        Plus les combinaisons possibles sont nombreuses moins les combinaisons employées le sont

                                                    Les problèmes de l'âme, dont l'existence est soumise à caution, sont moins lassants que les problèmes de cul

                                                                                                                                                                                                    Assortir sa pensée à ses chaussettes

Rien n'est nouveau sous le soleil même la nuit (dérive Ionesco)

                                                                                Les femmes sont des hommes comme les autres (dérive Groucho Marx)

Le peuple ne survit que par ruse et dissimulation

Quand on n'a pas vu de femme nue, une photographie ne serat pas à grand chose

                        Les plaisanteries les meilleures sont celle que l'on ne comprend pas

C'est parmi les ennemis les plus déterminés du système que l'on doit recruter ceux qui assureront son triomphe

Je ne suis guère qu'un Bonobo + 3

Si vous donnez quelque chose à quelqu'un, il vous le rendra plus facilement que si vous lui prêtez

                    Un texte en dit plus que son auteur (dérive Adorno)

                                                Annoncer l'Apocalypse, une pelle en plastique à la main

                                            Je : ce qui reste quand on oublié tout le monde

Ne jamais refuser à un mot son sens commun (anti-Ponge)

                        Plutôt que d'écrire avec retenue, on ferait mieux de se retenir d'écrire

Bourreaucrate


Googlag

                                                                Scoopitone

                            Le tambour est l'un des instruments les plus bruyants, forcément, il est creux

                                                On ne pardonne jamais, on oublie facilement

Jamais la liberté ne nous vient par la porte des chimères (dérive Gabrielle Wittcop)

Les pauvres pourraient être heureux, parfois, ils le sont, les riches, jamais

                                                            Je suis celui de l'entre-deux (marche aussi avec entre-Dieux)

                                                                                                                                De pore en pore

                                                                                                                                                            Dans nécessité, il y a cécité

La jeunesse est un naufrage

Ikeafka/Kafkikea

                                Spectorculaire

                                                                                                angle gardien

                                                                                                                                            Cogito Lego™ sum

                                            Si le passé ne passe pas, supprimons-le

Après moi, le dégel

Blonde d'évier

Si tu ne sais pas faire, fais grand, ça passera mieux (adage connu dans les ateliers)

                                A défaut de tuer le temps, on pourrait le blesser

                                                                                                            Ce que vous écrivez ne réflète pas forcément votre opinion

        Aujourd'hui, chacun est bien conscient qu'il n'est aucune révolution possible… il y a trop de monde

Il avait tellement peur qu'il en devenait courageux

Etant donné qu'il faut trois générations pour fabriquer un psychotique, il en faut combien pour produire un enculé ?

                                                La bourgeoisie m'accable, le prolétariat me désespère

                                                                                                                                                                                                                                        Nul n'est un Il

                                                                                                                                                                            Qui dit fait dit défait

                    Ce sont les fossoyeurs qui font les tombeaux

                                                                                                                        re@dymages

            Minorités silencieuses

Les stars sont dans l'annuaire, pas dans le Who's Who

Born to be Wilde

Mensonge ne veut pas dire illusion

                                                                                    Homo fader
Temporary Art

                                                            Proustitution

                                                                                                                Hall of shame

Moïse sauvé des faux

                                Se taire, c'est mentir

 La femme d'aujourd'hui est l'homme d'hier et la terre tourne toujours dans le même sens

Le droit, l'opinion et la technologie sont les trois piliers de l'affaissement contemporain (je ne me souviens plus si c'est de moi…)  

                                                                        Tous les gagnants perdent à la fin

                                                                                                                Un homme azerty en vaut deux

                                                    Le mauvais réel valide la bonne fiction

Alcoolytes

Gaytho

Gaypeou

                Les morts sont plus jeunes que nous

                                                                                                                                                                                                        La société, c'est les autres.

                                                                                            Mouche : canon de fusil et cils

Après la mort, il resterait donc l'éternité à se taper… ennuyeuse perspective !


                                                                                                                        Faute d'avoir quelque chose à se mettre sous la dent, les souris ont grignoté le livre de cuisine.

Pour certaines femmes, ce n'est pas la peau qui déclenche le désir, mais les mots.

Un coup de lé jamais n'abolira le hasard

                                                                                        Mourir un week-end pour avoir le temps

A ce que sache, c'est une chose inexpiable de passer pour un lâche aux yeux d'un ivrogne

Nous voyons chaque jour des êtres se pondre l'un dans l'autre (dérive Oscar Kokoschka)

                J'ai démarré sur les chameaux debout

                                                                                    Le mieux est l'ennemi du pire

Mort de sourire

Pour moi, un homme de goût est quelqu'un qui aime les choses que j'aime moi-même (dérive Arnold Schönberg)

                           
    Il y a donc ceux qui croient et ceux qui savent. Les premiers sont plus heureux que les autres. Dans ces conditions…

Seul est intelligible un univers démont(r)able.

                                                                                    Maipris

Ce qui est particulièrement vulgaire : croire qu'on ne l'est pas

Ce n'est pas deux vies

                                                Ce ne sont pas les valeurs qui fondent l'homme nouveau, mais les valeurs qu'il abandonne

                                                Le mauvais esprit est le bon

                                                        Appauvrissez-vous !

                            La propriété c'est le dol

                                                                                                Il n'est d'autre commerce avec les morts que l'empreinte qu'ils laissent en nous (dérive Michel Deguy)

Notre pouvoir de faire est infini alors que notre pouvoir d'imaginer est limité

                                                                                                                                        Le pré est un moment du veau

                            Celui qu'il faut boire, c'est le verre de trop

Un mensonge est une vérité qui a beaucoup servi (Inversion d'Isidore Isou)

                                                                                                                                                                                           
Infaux

L'injuste milieu

                                Ceux qui ne savent pas danser n'aiment pas la musique

In gode we trust (Beatriz Preciado)

                                                                        Mediartiste

                                                                                    L'éternité n'a pas d'odeur (marche avec l'infini)

                                                                                                                                                Jamais deux sans moi

                                                                                                                                                                                On juge le vin à l'ivresse

                                                                                                                                                                                                        L'enfer me ment

                                                                                                                                                                                                                                    Le style maussade

La réalité la plus saugrenue est parfaitement rationnelle

                                                                                            Il n'y a que les intellectuels pour être malhonnêtes intellectuellement (dérive George Orwell)

L'imposture entérine la vérité

Radicule/Ridical

                                                    Eléphantasque

Un nain de verre dans un vent de retour

                                                                        rot d'échappement/tripe d'admission

                                                                                          Coca-Kodak

EdHiard

                                        Uniqlomonde

                                                                                                                                                                        Un homme inverti en vaut deux

Parigote tête de lotte

Qui vous a fait moi ?

                                                                                            L'intelligence ne préserve pas de la bêtise

                         C'était une bombe anomique

                    Infiniment gland


Opium du peuple = Tox Populi

                                                                                    Girl Stream

                                        "Je ne suis pas seulement un rêveur" (Fernando Pessoa), je suis un rêve

La caresse est mère de toutes les bises

Ceux qui n'ont pas d'aires butent, ceux qui n'ont pas de but errent

                                                                                Je pense donc j'y suis

                On peut vivre pour vraiment pas cher lorsque l'on est riche

                                                                                                                    Dieu a dit : "J'ai déjà tonné !"

J'ai eu le mal du siècle et puis le temps a passé

La rature humaine

"Je sauterai le bonheur" (Stendhal), à cloche pied

                                                                                                                                                        L'homme n'est pas fait pour rêver lorsqu'il dort (palindrome Joe Bousquet)

                                                                                Doucement les masses !

                                                                                                                                                                                                            Trompe la vie

                                En avant de la musique

                                                                                                                                Des pleurs artificiels  

Une sorte d'accord tacite s'établit entre gens de mauvaise foi

On cherchait en vain quelque chose à lui reprocher, elle était odieuse

Nous parlons constamment sans le savoir. Très embêtés, ensuite, d'avoir parlé et perdu (quelque chose de Valéry)

                                        L'espoir fait rire

                                                                                                        Personne ne veut ressembler à quelqu'un


La bourgeoisie éclairée est bourgeoise avant d'être lumineuse

La source n'excuse pas le naufrage

                    Il ne faut pas rêver plus haut que son cul

                                                                                            Il faudrait parler davantage de la gaieté du suicide

                                                                                                                                                                            Il me tarde de mourir pour être célèbre

Il faut aller nulle part et arriver loin.

                                                                            Aux larmes, citoyens !

gris vif

J'écris encore parce que j'ai déjà écrit

                                                                        Les galets ne savent pas faire autre chose que d'être "charriés".

        

               









A suivre